La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Des illustrations pour la jeunesse en technique mixte !

Posté le 16/09/2019

 

Des illustrations associant photo, dessin et peinture, une narration qui laisse une grande liberté d’interprétation, des mots simples, un texte d’une grande poésie… « Petit Renard » est un livre étonnant qui ne ressemble à aucun autre, au regard de ses illustrations en particulier. Dessinés et peints dans des couleurs vives, les personnages de l’histoire se déplacent parfois dans des photos monochromes de forêt ou de bord de mer, d’autre fois dans de simples paysages dessinés de façon naïve. Ecrit par Edward van de Vendel et illustré par Marije Tolman, ce petit roman illustré néerlandais est un vrai trésor d’inventivité.  Présentation 

 

Traduit du néerlandais par Emmanuèle Sandron et édité en français par Albin Michel Jeunesse, « Petit Renard » raconte l’histoire d’un petit renard orange au museau tout blanc qui se mit un jour à la poursuite de deux papillons violets : en les poursuivant, il tombe de la dune et fait un étrange rêve qui va d’abord lui fait revivre tous les bons moments de sa courte vie. Il se revoit bébé dans son terrier, lorsqu’il s’amusait avec ses frères et sœurs, découvrait les habitants de la forêt… Mais dans son rêve, il entend aussi ses parents lui dire de se méfier de la curiosité. Il se remémore également cet accident d’un jour sans chance pour lequel, fort heureusement, un petit garçon vint à son secours... C’est comme si la vie de Petit Renard se déroulait devant lui à la manière d’un film. Et c’est là que l’originalité des illustrations de Marije Tolman prend tout son poids.

 

Des images qui transportent. Parfois sans texte et parfois avec, en double page ou sous forme de petits dessins, les illustrations de Marije Tolman ne sont ni formatées ni unifiées. Elles accompagnent au contraire la narration en changeant de nature et de taille au fil des pages. Jouant sur la mixité des techniques, Marije Tolman place ses personnages sur des photos monochromes au bleu-vert granuleux lorsque l’histoire se déroule dans le présent, sur des dessins souvent plus petits lorsqu’il s’agit du rêve. En revanche, Petit Renard, son ami le petit garçon, ses frères, ses sœurs et les animaux de la forêt sont tous dessinés et peints en couleur : les renards en orange, le rouge gorge en rouge, les papillons en violet… 

 

image avec photo/image avec dessin. Les décors des illustrations de Marije Tolman sont des photos ou des dessins suivant le cours de l’histoire : les premières pour le présent, les deuxièmes pour le rêve.

Née en 1976, Marije Tolman (diplômée en graphisme et typographie de l’Académie Royale des Arts de La Haye aux Pays-Bas) a étudié le design et l’illustration à Edimbourg en Écosse et travaillé comme designer en Italie. De retour à La Haye, elle est actuellement illustratrice de livres pour enfants.

 

 

 

Un texte non pesant.Avec seulement des images sur les cinq premières double page, l’histoire démarre sans texte. Les mots ne viendront qu’après. Lentement, sous la forme de simples constats, ils racontent le rêve de Petit Renard. Ils disent ses sensations, ses sentiments et ses bonheurs que lui procure la découverte du monde. Ils disent aussi ses peurs et ses angoisses. 

 

 « Petit Renard poursuit deux papillons. Pourquoi ? Parce qu’ils sont violets. » Des mots simples pour une narration poétique qui se situe à la frontière de la réalité et du rêve, du présent et du passé.  

L’auteur de « Petit Renard », Edward Van de Vendel,  est un instituteur de formation né en 1964 aux Pays-Bas. Il s’est entièrement consacré à l’écriture à partir de 1996 et a écrit depuis une vingtaine de romans, recueils de poésies, chansons... Il a été également récompensé par plusieurs prix, le Prix Golden Kiss et le Silver Pencil en particulier.

 

 

 

 

Mixité des techniques d’illustration, images passant du dessin à la photo au rythme de l’histoire, mise en page au service de la narration… tout cela fait de « Petit Renard » un livre résolument moderne, inclassable entre réalité et fiction, entre roman illustré et poème d’un genre nouveau…

 

Andrée Muller

Partager via un média social